Recherche

Plateforme SCREM-MASC

Plateforme Scientifique Commune de Références des Espèces végétales Menacées des îles Mascareignes

Ce projet est né d’un constat de la non existence, à l’échelle des différentes îles de l’archipel des Mascareignes, d’outils communs de recueil des données concernant les espèces menacées (données sur la biologie et l’écologie des espèces, connaissances sur la conservation et la reproduction de l’espèce ex et in situ, distribution…).

Pour cela, il a été nécessaire de mettre en place un outil de travail concret, facilitant les échanges entre les chercheurs de l'archipel des Mascareignes œuvrant pour la conservation des espèces végétales menacées. La réalisation d'une plateforme scientifique de références des espèces végétales menacées commune aux trois îles des Mascareignes, accessible par le net était alors une étape indispensable.

Cette plateforme se veut de faciliter le transfert de connaissances en matière de conservation de la flore menacée et plus précisément en matière de mise en place de plans de conservation à l’échelle non plus locale de chacune des îles (de manière séparée) mais dans un contexte plus global à l’échelle de l’archipel (de manière concertée).

Ce projet fourni un appui technique, méthodologique ainsi que des outils et des compétences aux gestionnaires de la biodiversité.

Cette plateforme renforce les liens et permet de faciliter les échanges entre Mauriciens, Réunionnais et Rodriguais, d’accroître nos compétences et connaissances (de part et d’autres) en matière de techniques de conservation de la flore et d’étendre de cette manière les possibilités de conservation des espèces menacées de l'archipel.

Deux actions concrètes ont ainsi été initiées :

  • La première action synthétise, au travers une base de données unique, l'ensemble des espèces végétales menacées communes à au moins deux des trois îles de l'archipel. L'ensemble des informations : identité, synonymie, répartition et statut sont précisées pour chacune des espèces. Ces informations sont disponibles via le moteur de recherche "recherche espèces". Cette base de données scientifiques homogène peut être mise à jour à l’échelle des Mascareignes en fonction de l'arrivée de nouvelles informations (changement de statut…).
  • La seconde action via la rédaction de plan de conservation à l’échelle des Mascareignes, permet de centraliser l'ensemble des connaissances existantes et de la situation conservatoire des espèces végétales menacées. La synthèse de ces informations est précisée dans la rubrique "plans de conservation" .

Les partenaires :

Ce travail a été réalisé par le Conservatoire Botanique National de Mascarin (grâce au soutien de l'Europe et de la Région Réunion) et le 'National Parks and Conservation Service' (grâce au soutien du Ministère 'Agro-Industry and Fisheries'), notamment au travers leur rôle de coordination du 'National Threatened Plants Technical Committee' (Comité incluant l'Université de Maurice, l'herbier de Maurice et le Mauritian Wildlife Foundation).

Réunion de travail avec le 'National Threatened Plants Technical Committee',
de gauche à droite : S. BARET (CBNM), Claudia BAIDER (Herbier de Maurice), Kevin RUHOMAUN (NPCS), Vincent FLORENS (Université de Maurice), Jean-Claude SÉVATHIAN (Mauritian Wildlife Foundation), Frédéric PICOT (CBNM).
 
 
L'équipe du National Parks and Conservation Service.